Comment choisir son psy

Psychanalyste, psychologue, psychiatre… Quelle est la différence ? Face aux multiples appellations « psy » il n’est pas si facile de s’y retrouver et de choisir le professionnel qui pourra nous aider à surmonter un moment difficile de la vie.

Psychiatre, psychologue et psychanalyste sont des titres qui renvoient à des professions aux statuts différents. Il convient alors avant de faire le choix du thérapeute de bien différencier ces domaines.

  • Psychiatre
  • Un psychiatre est un professionnel de la santé mentale, c’est un médecin. Sa spécialisation nécessite 4 à 5 ans d’études après la formation médicale commune. Il peut traiter des maladies mentales graves, comme les psychoses, la schizophrénie, les maniaco-dépressions, etc. Il peut faire usage de psychothérapies, mais il n’y est pas obligatoirement formé. Comme tout médecin, le psychiatre est habilité à prescrire des médicaments, antidépresseurs ou anxiolytiques par exemple. Il peut également décider d’une hospitalisation. Les psychiatres exerçant en cabinet libéral appliquent en général des dépassements d’honoraires variables selon les praticiens. La sécurité sociale et les complémentaires santé remboursent tout ou partie de ces honoraires.
  • Psychologue.
  • Contrairement au psychiatre, le psychologue n’est pas médecin. A ce titre, il ne peut pas prescrire de médicaments. Sa spécialité est d’étudier le comportement humain et son fonctionnement psychique. Au cours d’une consultation, le psychologue va analyser le comportement du patient en lui faisant passer des tests pour mieux cerner sa personnalité et ses problèmes psychiques. Il évaluera ainsi les difficultés rencontrées par la personne en se basant sur le travail introspectif de manière à ce qu’elle puisse résoudre rapidement ses problèmes moraux par ses propres moyens. Les psychologues n’ont pas l’obligation de suivre un travail psychothérapeutique personnel pour exercer. Les consultations en cabinet libéral permettent plus facilement ce type de travail, mais ne sont pas prises en charge par la sécurité sociale ni par la plupart des complémentaires santé.
  • Le psychanalyste.
  • Un psychanalyste est un adepte de la psychologie clinique développée par Sigmund Freud, dont il existe des variantes (celles de Jung, Lacan, Dolto, Klein.. .) La psychanalyse se base sur la méthode d’investigation des processus psychiques inventée par Sigmund Freud. La cure psychanalytique va permettre au patient d’explorer son inconscient et essayer de résoudre les conflits qui remontent à son enfance et conditionnent son existence. La cure psychanalytique qui est un échange verbal avec un thérapeute formé à la théorie psychanalytique est sensé les rendre conscient, et en conséquence amener à la disparition des symptômes. La psychanalyse est une discipline d’une grande exigence. Elle suppose, pour tout praticien qui souhaite assumer la position de psychanalyste, une formation théorique et clinique rigoureuse et d’avoir soi-même traversé sa propre psychanalyse. Les conditions d’accessibilité à la position de psychanalyste s’effectuent dans une école de psychanalyse, selon les modalités en vigueur.
Quelle que soit la façon dont vous abordez ce choix, il est important de le valider avec votre boussole intérieure. Car le choix d’un(e) thérapeute est une question de confiance, de feeling...